Registreer
Nieuwsbrief
home

Opdracht
Gastenboek (Guestbook)
Sign in
De site van artiest Herbert Mast
Home
Artiste Herbert Mast
Qui suis-je?

Je m'appele Herbert Mast je suis né le 24 janvier 1949 à Paramaribo, Suriname.
J'ai habité aux Pays Bas plusieurs années et le plus longtemps à Hoorn, le Nord de la Hollande.
Il y a neuf années qui j'ai decidé de quitter les Pays Bas pour habiter et travailler en France afin de jouir dans la tranquillité entière de ce que la vie a à m'offrir en supplément. J'ai conscience que la vie sera sobre, mais la nature merveilleuse et la tranquillité me donneront l'inspiration d'aller faire autre chose pour trouver la réponse à ma question: qui suis-je ?
J'ai un grand intérêt pour tout et toutes les formations que j'ai reçues sont toujours arrivées au bon moment, spécialement mes études en construction de bâtiments qui m’ont permis de réaliser ma propre maison.
J'ai appris moi-même à programmer en langue de database Foxpro et je suis résolu à savoir tout sur ce sujet. Quelques fois avec succès, quelques fois sans succès... L' étude doit avoir un avantage pratique pour moi, sinon j'arrête. Peintre et faire de la musique c'est différent. Dans ces domaines je suis autodidacte.
En général un procèssus créatif donne beaucoup plus de satisfaction que le codage (ou programmation) d'une routine dans une application qu’on bâtit.
Proprement dit, je travaille dans l'art avec l'intuition, avec le sentiment, et je ne suis jamais satisfait, peut-être un petit peu quand c'est fini selon mes propres limites (techniques) à ce moment là.
Je veux apprendre beaucoup et être un artiste peintre autodidacte hollandais.

J’ai deux filles, Mariska et Amanda. Amanda habite à Hoorn. Mariska est décédé. De temps en temps je reçois des photos , des cartes ou des messageries (e-mails). Je suis fier de mes filles.
Que fais-je?
Ce que je fais ou mieux ce que je ferai est fonction du passé, du présent et du futur. L'expérience et l'éducation, l'intéret individuel, les talents et les habiletés, l'acquisition de l'expérience de la vie, le caractère et les chances reçus sont déterminants pour ce qu'on va faire ou justement qu'on ne va pas faire. Au départ de mon parcour de vie j'ai dit que je ne voulais jamais être dans un bureau et j'ai constaté que j'ai passé le plus clair de mon temps dans un bureau !
D’abord comme dessinateur en bâtiment dans un bureau d'architecte, ensuite comme employé administratif et enfin comme directeur de ma propre entreprise.
Toutes ces expériences acquises, ont été avantageuses mais je ne veux plus choisir cette direction.
Les ordinateurs ont toujours eu mon intérêt et de temps en temps je dois être à mon bureau parce que j’ai besoin de mon ordinateur, ce site en est l'exemple. Mais c'est plus agréable de travailler avec ses mains! La maison où j'habite en France en est l'exemple le plus beau.
La création est ce qui me plait le plus et bien sûr je veux choisir cette direction.
Cela peut se trouver sur plusieurs terrains : peindre, écrire, la musique ou travailler de ses mains ou bricoler et peut-être faire des programmes avec l'ordinateur et utiliser internet. Mais j’ai également besoin de liberté dans la nature.
Le plus important est de ne pas atteindre des "deadlines" et d’éviter le "stress".
Le temps ne sera plus mon ennemi et la patience est ma grande amie. Je devrais apprendre beaucoup.


Pourquoi?
Pourquoi ce site vous vous demanderez?
La réponse à cette question se trouve dans la communication, où c'est évident que l'internet est tellement convenable ; donner des renseignements ou recueillir des informations. Le site pour un étalage de vos propres actions ou productions, introduire toi-même en l'espoir qu'il suit une reaction en forme d'un contact.
Aussi si on ne réagit jamais, chaque homme a le besoin de s'exprimer. Aussi le fait qu'on habite dans un region jamais peu populeuse, car avec l'internet on ne perd pas le contact avec le monde extérieur.
Le grand philosophe Descartes écrivait un jour en doute: 'je pense, donc j'existe'.
Que j'existe est sûr, mais je ce trouve important que laisser savoir aux autres qu'il existe un Herbert Mast, c'est pourquoi je mets mes pensées et mes visionaux sur le papier, l'écran ou sur l'autre medium.
Nous n'avions jamais fait la connaissance de Descartes quand il n'avait pas mis ses pensées sur le papier. Je veux mettre ma vision et mes émotions sur la toile et aussi les montrer au public, c'est pourquoi ce site. À cet effet je fais aussi l'usage d'un livre de jour. Un site peut aussi changer de contenance. Chez moi c'est le livre de jour (blog) qui change.
Philosophie
Dans l’ancienne Église de Saint Paul à Baltimore ( États Unis) le texte suivant était trouvé et daté de 1927 en Anglais et traduit en Francais ci-dessous; que j’accepterai comme ma philosophie:   
     
Reste calme au milieu du bruit et de l'impatience, et souviens toi de la paix qui découle du silence. Autant que tu le peux, mais sans te renier, sois en bons termes avec tout le monde. Dis ce que tu penses, clairement, simplement et écoute les autres, même les sots et les ignorants, eux aussi ont des choses à dire. Évite les gens grossiers et violents, car il ne sont que tourments pour l'esprit. Si tu te compares aux autres, tu risques de devenir vaniteux ou amer, vu qu'il y aura toujours quelqu'un de plus grand ou de plus petit que toi.
Sois fier de ce que tu as fait et de ce que tu veux faire.
Aime ton métier, même s'il est humble, c'est un bien précieux en notre époque troublée. Sois prudent dans tes affaires, car on pourrait te jouer de vilains tours, mais que ceci ne te rende pas aveugle à ce qu'il y a de beau. Bien des gens luttent pour un idéal et, partout sur la terre, on fait preuve de courage. Sois toi-même, surtout dans tes affections. Fuis par dessus tout le cynisme en amour, car il persiste même après avoir desséché ton coeur et désenchanté ton âme. Permets toi de t'enrichir de l'expérience des ans, te défaisant progressivement de tes puérilités. Affermis toi pour faire face aux malheurs de la vie, mais ne te détruis pas par une imagination maladive, bien des peurs prennent naissance dans la fatigue et la solitude. Malgré la saine discipline qui s'impose, sois bon envers toi-même. Tu es un enfant de l'univers, tout comme les arbres et les étoiles, tu as le droit d'être ici. Et même si cela n'est pas clair en toi, sois assuré que tout se passe dans l'univers selon ses propres règles. Par conséquent, sois en paix avec ton Dieu, quelle que soit en toi son image. Et par delà tes peines et tes aspirations, au milieu de la confusion de la vie, sois en paix avec ton âme. Dis-toi qu'en dépit de ses faussetés, de ses ingratitudes, de ses rêves brisés, le monde est tout de même merveilleux. Répands la bonne humeur.
Et tâche d'être heureux.
© H. Mast 2004-2015   Toute reproduction interdite sans l'accord de l'artiste